Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nos coordonnées

Laurence et Stéphane De Koninck
16 grand'rue
Courcerault
61340 Cour-Maugis sur Huisne
tél.: 02 33 83 80 30 ou 06 03 56 30 01
courriel:fermedesnoes@gmail.com

Labels

Charte pratiqueNous pratiquons une agriculture raisonnée et nous possédons la certification de la charte des bonnes pratiques d'élevage.

 

 

 

 

 

 

 

 

orne terroirOrne Terroirs, soutient la production de savoir-faire local.

6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 10:13

Pour 4 personnes :

pour la kefta

500g de viande hachée

1 cuillère à café de ras-al-hanout

1/2 cuillère à café de cumin en poudre

1 cuillère à café de paprika ou de piment doux

2 cuillères à soupe de persil et de coriandre hachés

1 pincée de piment fort

sel et poivre

pour la tajine

2 oignons

4 gousses d'ail

100g de beurre

2 grandes boîtes de tomates pelées

1/4 de cuillère à café de curcuma

1 cuillère à café de sucre

2-3 pincées de piment fort

4 oeufs

 

Préparer la kefta : mélanger à la main tous les ingrédients, saler et poivrer. Laisser reposer au moins 30 mn.

Pendant ce temps, peler les oignons et les gousses d'ail, les hacher finement.

Faire fondre le beurre dans une tajine ou une sauteuse. Y faire revenir les oignons et l'ail 5 mn à feu doux en remuant. Verser les tomates et leur jus, les écraser à la fourchette, ajouter le curcuma, le sucre et le piment, saler légèrement, poivrer. Laisser mijoter 30 mn, sans couvrir.

Prélever des petits tas de viande hachée, les rouler en petites boulettes d'environ 2 cm. Les plonger dans la sauce tomate, couvrir à demi et laisser cuire 20 mn à petits frémissements.

A la fin de la cuisson, la sauce doit être assez épaisse. Si tel n'est pas le cas, retirer toutes les boulettes à l'aide d'une écumoire, faire réduire la sauce à feu vif, et remettre les boulettes pour les réchauffer.

A la dernière minute, battre 4 oeufs en omelette et les pocher dans la sauce.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by fermedesnoes - dans recettes
commenter cet article

commentaires